Jean Wilkins

Le Dr Jean Wilkins fait figure de précurseur pour ce qui est de la médecine de l’adolescence, sous-spécialité qu’il a fait rayonner largement à partir du CHU Sainte-Justine durant près de 40 ans. On estime qu’il a soigné avec succès plus de 2 500 adolescentes anorexiques, grâce à sa méthode douce et individualisée sur laquelle se sont calqués bon nombre d’intervenants du Québec et d’ailleurs. Tout au long de sa carrière, le Dr Wilkins a été très présent dans les médias parlés et écrits, généralement pour traiter de maladies touchant les jeunes, particulièrement l’anorexie mentale de l’adolescente.