Mylène Moisan remporte le Prix Jules-Fournier 2018

Les Éditions La Presse sont fières de compter parmi leurs auteurs la chroniqueuse Mylène Moisan, qui s'est vu décerner ce jeudi 7 juin le prix Jules-Fournier 2018. Félicitations ! 

Journaliste au quotidien Le Soleil depuis 1999, Mylène Moisan signe depuis 2012 une chronique. Elle y raconte des histoires singulières, variées, qui touchent à la fois les gens et la société dans laquelle nous vivons. Elle a publié aux Éditions La Presse les titres Dans une classe à part : histoires de profs inspirants, Maman est une étoile et Les gens heureux ont une histoire.

La lauréate du prix Jules-Fournier a retenu l'attention du jury par la précision de sa langue, par la diversité de son vocabulaire et par l'efficacité de son écriture. Elle a de plus la capacité à vulgariser des sujets d'intérêt et à expliquer divers problèmes sociaux, tout en démontrant leur importance. Aussi, elle possède une manière efficace de faire découvrir et de raconter des parcours extraordinaires, de créer des instants et des moments et d'y faire participer le lecteur.

Le jury a enfin souligné que ses textes sont dotés d'une force d'évocation et que la qualité de la trame narrative de ses reportages se maintient jusqu'aux conclusions.